Brioche vendéenne, un petit guide pour sa réalisation

Quel régal que de démarrer sa journée en très bonne humeur avec une bonne brioche vendéenne ! Facile à faire et surtout très délicieux, c’est un plat à déguster sans modération. Voulez-vous savoir comment faire une brioche maison ? Si oui, suivez alors ce petit guide.

Magique brioche

Une brioche vendéenne, encore appelée gâche vendéenne, est une viennoiserie à base de lait, d’œufs et de farine. Comme son nom l’indique, c’est une spécialité typique de la Vendée. C’est une brioche moelleuse, délicieuse et fondante. Après quelques heures derrière les fourneaux et seulement 45 minutes pour sa cuisson, vous sortez un résultat remarquable. Pour réaliser cette merveille culinaire, vous aurez besoin, pour 8 personnes environ, de:

  • 500 g de farine de blé
  • 25 g de levure fraiche
  • 10 cl de lait entier
  • 90 g de crème entière
  • 100 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 9 g de sel
  • 3œufs

Pour légèrement parfumer vos brioches, vous pouvez utiliser de l’eau de la fleur d’oranger ou de la vanille.

Une recette facile

La recette pour faire une brioche vendéenne maison est toute simple à réaliser.

Portez le lait entier à ébullition puis laissez tiédir. Ajoutez-y ensuite la farine déjà tamisée.  Remuez correctement le mélange farine et lait tiède. Délayez ensuite la levure dans un peu d’eau puis ajoutez-la à un peu de lait tiède. Creusez un trou dans la pâte puis introduisez les œufs, le beurre coupé en morceaux, le sel et le sucre. Ajoutez ensuite la crème entière et l’eau issue de la fleur d’oranger. Remuez encore puis laissez la pâte se lever pendant 30 minutes environ à température ambiante.

La pâte doit être élastique et souple sans coller à la main.

Maintenant, mettez un peu de farine sur le plan de travail et malaxez correctement la pâte. Mettez ensuite la pâte au réfrigérateur pendant quelques heures, elle double de volume. Travaillez ensuite la pâte pour lui donner une forme de miche en tressant par dessus des boudins et en soudant les extrémités. Couvrez la préparation d’un linge humide et laissez-la se lever pendant 3 heures environ.

Enfin, préchauffez le four à 150 °C. Dorez le dessus de la tresse avec le mélange d’un œuf entier et d’un peu de sel. Enfournez la pâte pendant 30 à 45 minutes en surveillant la dorure. Une fois sortie du four, laissez la brioche se refroidir et passez à table.

Astuces et accompagnements

Vous pouvez facilement mettre de la vanille à la place de l’eau de la fleur d’oranger ou encore mettre les deux à la fois pour plus d’arômes. Si, pour cette recette, vous vous servez d’une machine à pain, il est préférable d’utiliser la levure de boulangerie instantanée à la place de la levure fraîche. La brioche vendéenne peut se prendre aussi bien au petit déjeuner qu’au goûter. Vous avez la possibilité de la déguster seule ou avec du lait, du café ou du chocolat chaud.

Continue Reading

Share

Rendez gai votre palais avec la bouchée à la reine

La bouchée à la reine est incontestablement un véritable classique de la gastronomie française. En hors d’œuvre  ou en plat principal, elle est parfaite pour réussir les soirées et dîners en famille. Voulez-vous essayer de la réaliser ? Dans cet article, nous vous proposons une recette facile à réaliser de la bouchée à la reine.

La bouchée à la reine

La gastronomie française se compose de mille et une merveilles culinaires. Au nombre de celles-ci, se distingue la fameuse bouchée à la reine. Il s’agit d’une charcuterie pâtissière qui ne cesse de gagner en admirateurs tout en gardant sa saveur et son authenticité. Généralement servie chaude et la plupart du temps en entrée, elle se réalise avec une croûte en pâte feuilletée. On remplit cette croûte d’un salpicon salé qui représente sa garniture (coupé en dés ou lamelles de jambon, champignons, volaille, etc.). Une sauce épaisse (sauce financière, sauce poulette, sauce béchamel…) complète le tout.

L’histoire de la bouchée à la reine remonte à l’époque du roi Louis XV. La reine de France Marie Leszczynska (1703-1768) veut attirer les faveurs de son mari Louis XV. Elle demande aux chefs pâtissiers de la cour de Versailles de lui créer une version salée des pâtisseries à base de pâtes feuilletées sucrées. Dans le Guide culinaire du chef cuisinier Auguste Escoffier, paru en 1902, la bouchée à la reine est classée dans la catégorie des hors-d’œuvre chauds. Le chef proposa alors une multitude de différentes recettes dont les garnitures sont variées.

Notre recette de bouchée à la reine

Voici notre recette de bouchée à la reine (pour 6 personnes). Les ingrédients à rassembler sont:

  • 2 escalopes de poulette
  • 300 g de rumsteck de veau
  • quenelle de veau
  • 3 jaunes d’œuf
  • 200 g de champignon (en boîte)
  • 45 g de beurre
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 6 pâtes feuilletées
  • 75 cl de bouillon de volaille
  • 10 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 verre de vin blanc
  • poivre
  • muscade

Temps de préparation: 20 minutes

 Temps de cuisson: 40 minutes

Premièrement, vous coupez vos champignons en lamelles et les quenelles égouttées en petits tronçons. Ensuite, coupez la viande en petits dés et faites-la rapidement cuire et puis réservez le résultat. Dans un faitout, faites fondre le beurre et ajoutez-y la farine et faites cuire 3 minutes en remuant. Mouillez ensuite votre résultat avec le bouillon de volaille. Portez le tout à ébullition. Ajoutez maintenant la viande (réservée plus haut), les champignons, le poivre, la noix de muscade, le vin en continuant de faire chauffer tout en remuant.

Incorporez les quenelles à votre préparation et remuez délicatement. Dans un bol à part, délayez les jaunes d’œufs avec la crème fraîche et versez dans le faitout en remuant la liaison obtenue. Pendant 5 minutes, faites chauffer sans bouillir. Chauffez les croûtes précuites dans votre four à 180 °C et une fois chaudes et très sèches, sortez-les et enlevez les chapeaux. Enfin, disposez les croûtes sur les assiettes et remplissez-les de la garniture en sauce.

Posez les chapeaux dessus et dégustez votre bouchée à la reine. Vous vous pouvez l’accompagner de pâte ou de riz.

Continue Reading

Share